Le management horizontal, un concept assez novateur

Avec les évolutions technologiques et sociétales de nos jours, le monde des entreprises est aussi influencé surtout les jeunes entreprises en mettant en place une relation directe entre les dirigeants et les employés. C’est ce qu’on appelle management horizontal qui est une technique utilisée par les nouvelles entreprises  donnant davantage la parole à chacun des personnels ou groupe de personnels sans intermédiaire avec le directeur d’établissement.

En quoi consiste le management horizontal ?

management-horizontal.jpg

Le management horizontal est une technique issue du rejet du système bureaucratique des années 80 atténuant de façon considérable la pyramide hiérarchique parce qu’il donne un pouvoir à tous les employés avec plus d’autonomie et de responsabilité. Avec ce système de management horizontal, les collaborateurs sentent qu’on les écoute et les considère un peu plus leur donnant une motivation à s’impliquer plus dans l’accomplissement du travail.
Le principe de fonctionnement du management horizontal est basé sur le fait qu’aucun intermédiaire n’est autorisé à se mettre entre le dirigeant et les employés. Dans ce cas, le dirigeant est considéré comme un chef d’orchestré qui va relever le talent de chaque employé afin que la société puisse augmenter sa productivité et sa performance avec  une réponse collective de qualité. Dans un établissement à management horizontal, le directeur est devenu à la fois entraineur, organisateur, formateur et évaluateur.

Les avantages de ce type de management

les-avantages-de-ce-type-de-management.jpg

Mettre en place le système de management horizontal dans une entreprise présente plusieurs avantages : les collaborateurs sont plus performants et plus responsables, et chacun a des obligations et engagements à tenir  pour assurer et améliorer le fonctionnement interne de l’entreprise. Le management horizontal est une nouvelle forme d’organisation qualifiée par la volonté et le plaisir de collaborer avec un pouvoir plus distribué, une communication facilitée et des compétences partagées.

 

Author: Arthur Legrand

Share This Post On